La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Rp en duo

Scène libre : La jardinerie

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Zachary démarra son véhicule après que Cassie y se soit installé correctement et au lieu d'aller directement dans la petite ruelle près de l'hôtel, il fit un petit détour pour passer devant le commissariat et klaxonner à des policiers prenant leur pause.

- Z : Alors les filles, on bronze ? Quoi que je vous comprends, il fait super beau aujourd'hui !

Il leur fit signe de la main et continua sa route, il fit un second détour afin de ne pas passer directement devant l'hôtel pour ne pas attirer l'attention. Une fois arrivé à destination, il coupa le contact et montra la porte par laquelle Cassie devait passer.

- Z : Tu peux rentrer par cette porte, il n'y aura aucun problème tu peux me faire confiance là-dessus. Pendant ce temps, je t'attends ici, et si jamais, mais normalement ça ne devrait pas arriver, tu m'appelles.

Il paraissait détendu mais en réalité, il s'en voudrait tellement si elle venait à être arrêté à sa place, quand bien même il paierait sa caution, il y aurait toujours une trace sur son casier judiciaire.

0

RP posté le

Cassie leva les yeux au ciel lorsqu'il passa devant le commissariat mais ne dit rien. Une fois arrivée elle ouvrit la porte et descendit, elle lui dit avant de la refermer:

-C: Ne t'inquiète pas, je te fais confiance. Je reviens tout de suite.

Elle referma la porte et entra dans l'hôtel par la porte que Zachary avait indiqué, après lui avoir fait signe. Elle se remémora le chemin, sans sortir le plan pour éviter d'attirer l'attention, et trouva la chaufferie après quelques minutes, elle y entra en faisant attention de ne pas se faire voir et referma doucement la porte. Il ne lui restait plus qu'à trouver le petit placard, ce qui n'allait pas être très compliqué vu la taille de la pièce. Et en effet elle trouva rapidement, elle l'ouvrit et prit les petites plantes, qu'elle mit délicatement dans les sacs poubelles.

0

RP posté le

Zachary attendit Cassie dans la voiture, tout en terminant sa cigarette et en écoutant de la musique, il espérait quand même que rien n'allait lui arriver. C'était une débrouillarde, elle allait donc facilement s'en sortir, c'était certain même si le son des sirènes de police non loin de là ne le rassurait pas tant que ça.

Ce qui l'inquiétait aussi, c'était le mécanicien : il avait affirmé à Cassie qu'il était sympa et qui lui laisserait prendre les herbes si elle venait de sa part mais ce mexicain pouvait parfois être têtu comme une mule et, connaissant la valeurs de ce qu'il conservait, il ne se laisserait jamais faire voler par un "gringo" - pour cet idiot moustachu, tout ce qui était dans la chaufferie, perdu ou oublié, lui appartenait. Le mécanicien laissait Zachary vendre ses pousses et les prendre parce qu'il en avait droit gratuitement mais maintenant qu'on allait le lui prendre, il n'allait pas se laisser faire. Mais Zach interviendrait s'il le fallait, quitte à appeler les services de l'immigration pour le faire renvoyer au Mexique, lui et ses copains moustachus.

0

RP posté le

Une fois les plantes dans les sacs poubelles, elle referma les sacs, toujours en veillant à ne pas les abîmer. Elle se redressa satisfaite, ce fut plus facile qu'elle ne l'imaginer. Elle prit les sacs pour ressortir de la chaufferie, mais tomba nez à nez avec le mécanicien, et comme Zachary le pensait, le fait qu'on prenne "ses" plantes ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout. Cassie essaya de se débarrasser de lui, d'abord en lui expliquant qu'elle venait de la part de Zach, mais sans succès. Elle essaye suite de discuter avec lui, mais il se révéla très têtu. Une idée lui vint ensuite en tête, elle fouilla ses poches à la recherche du pétard que lui avait donné Zach, et fit croire au mécanicien que c'était de sa part, et lui promit qu'elle en aurait encore. Cela sembla fonctionner et elle sortit de la chaufferie avant qu'il ne change d'avis. Elle arpenta les couloirs de l'hôtel avec ses sacs en essayant de paraître naturelle.

0

RP posté le

Zachary attendit toujours Cassie, le stress montait peu à peu et il consulta sa montre toutes les cinq minutes, d'ailleurs, ironiquement, il trouva que cette histoire de meurtre eut lieu puisqu'aucun policier ne vint l'embêter pour le stationnement gênant de son 4x4, même l'agent Anderson n'était pas là, ce qui était surprenant pour un acharné du travail comme lui. Il décida de sortir du véhicule pour se dégourdir un peu les jambes et s'en éloigna pour regarder ce qui se tramait au niveau de l'entrée de l'hôtel, ce n'était pas du tout la même ambiance : journalistes, policiers, et même certains curieux s'étaient rassemblés, ce qui rendait l'accès par la porte principale encore plus difficile. On avait presque l'impression qu'il y avait plus de policiers à l'extérieur qu'à l'intérieur mais évidemment, cela n'était qu'une impression.

Restant encore dans son stress le plus total, Zach envoya un message à Cassie pour demander si tout se passait bien, juste au cas où ... Après tout, un imprévu est si vite arrivé.

0

RP posté le

Cassie était fière d'elle en ce qui concernait le mécanicien, elle pensait s'être débarrassé de lui. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que malgré le pétard qu'elle lui avait donné, il n'était pas satisfait car Zachary ne reviendrait plus lui en donner. Il avait donc été voir l'un des policiers qui étaient à l'hôtel pour lui signaler qu'une jeune femme se promenait avec de la drogue dans l'hôtel. Il pensait avoir gagné mais il n'était pas très malin et n'avait pas pensé une seule fois que ça pourrait lui causer aussi des ennuis.

Cassie s'arrêta quelques instants pour répondre à Zach et lui dire que tout allait bien et qu'elle serait là très vite. Elle ne vit donc pas le policier qui commençait à interroger quelques personnes qu'il trouvait suspect. Au moment où elle s’apprêtait à sortir, la main sur poignée, il s'adressa à elle. Elle fut surprise mais essaya de se tirer d'affaire en improvisant quelques mensonges. Le problème restait les sacs poubelles qu'elle portait sur elle.

0

RP posté le

Le policier en question - et en manque de patience - demanda à voir ce qu'il se trouvait à l'intérieur de ces sacs, avec cette histoire de meurtre, la police était plus paranoïaque que jamais et le moindre écart de route pouvait coûter cher.

C'est quand Zachary vit le mécanicien qu'il se douta que quelque chose avait mal tourné malgré le SMS de Cassie qu'il avait reçu. il alla le voir et demanda s'il avait bien vu Cassie. Quand il apprit que cet idiot l'avait dénoncé à la police, il appela tout de suite le service de l'immigration façon anonyme bien entendu, en se fichant que ça pourrait causer encore plus de grabuge qu'il n'y en avait déjà.

C'est par un énième excès de stress qu'il chercha Cassie dans la foule, et ne la trouvant pas, il commença à l'appeler.

0

RP posté le

Cassie n'entendit pas Zachary, étant encore à l'intérieur. Elle chercha un plan pour se tirer de cette affaire, mais ce n'était pas gagné. Si le policier ouvrait les sacs, elle aurait de gros problèmes, et Zach aurait perdu ses plants. Elle se doutait qu'il ne lâcherait pas l'affaire, mais elle pouvait toujours "sacrifier" l'un des sacs, pour essayer de partir avec les autres. Mais il finirait par la retrouver. Quand bien même, dans tous les cas elle aurait des ennuis, alors autant lui ramener ses plantes. Elle fit semblant de tendre un sac au policier l'air innocente, et avant qu'il ne l'attrape elle se mit à courir vers à l'extérieur, en espérant qu'il l'attendait toujours au même endroit.

0

RP posté le

Le policier lui courut après en lui donner l'ordre de s'arrêter, il n'aurait pas de pitié mais pour le plus petit des voyous et la distance qui les séparait diminuait à chaque pas. Quant à Zachary, il se fraya un chemin parmi la foule pour tenter de retourner à son véhicule mais à chaque fois c'était peine perdu, de plus en plus de monde se ramenait et depuis son appel, le service de l'immigration avait eu le temps d'arriver ce qui compliqua encore plus les choses.

Au final, c'était sans doute une mauvaise idée d'avoir entraîné Cassie là-dedans, quel idiot il faisait maintenant ... Elle lui en voudrait, c'était plus que sûr et certain.

Une fois débarrassé de ce tas de gens qui composait la foule, Zach courut jusqu'à son véhicule en espérant que Cassie y soit déjà, prête à partir avec ses précieux petits sacs.

0

RP posté le

Cassie courrait le plus vite possible et trouva une autre sortie, qu'elle se dépêcha de prendre. Elle voyait bien que le policier la rattrapait mais elle continua quand même. Elle aperçu la voiture de Zach au loin, heureusement qu'elle était rouge d'ailleurs, et elle courut vers celle-ci. Peut être serait-il à l'intérieur prêt à partir tout de suite? En tout cas elle l’espérait parce que sinon, c'était foutu.

Elle y était presque, quand elle sentit le policier lui attraper le bras, ce qui la fit presque tomber. Et merde, si prêt du but. Elle vit Zach arriver et lança les sacs le plus fort possible dans sa direction avant que l'autre ne lui prenne, tant pis si elle cassait les pots.

0

RP posté le

À l'instant où Zachary vit Cassie, les sacs, puis le policier, ses doutes se confirmèrent. De justesse, il rattrapa les sacs que lui avait lancé son amie et les jeta rapidement dans le coffre de sa voiture avant de courir vers la jeune femme qui était à deux doigts de se faire arrêter.
Le jeune homme prit son courage à deux mains et s'adressa directement au policier.

- Z : Hey ! Oui toi là, la tête de gland ! Ces sacs sont à moi alors tu ne t'en prends pas à une innocente citoyenne. À moins que tu ne veuilles que les journalistes s'en mêlent et que tu passes pour un mauvais flic ? Je peux leur demander si tu veux, ils sont juste à côté.
0

RP posté le

Cassie fut plus que soulagé en le voyant arriver, elle était sûre qu'il gérerait la situation comme il le faudrait.

Le policier faisait partit de ceux qui connaissaient bien Zachary, il savait donc maintenant avec certitude ce que contenait les sacs. Il tenait fermement le bras de Cassie pour veiller à ce qu'elle ne parte pas, mais il la lâcha lorsqu'il lui rappela que les journalistes n'étaient pas loin, il ne comptait pas salir son image pour une bande de gamins arrogants.

?: Les journalistes n'auront que faire de cette histoire gamin. Les sacs ont beau être à toi, c'est elle qui les avait jusque là, et tu vas me faire un plaisir de les sortir de ton coffre maintenant, avant que je ne m'énerve.

0

RP posté le

Zut, la méthode d'intimidation avec les journalistes n'avait pas marché. Le pire dans tous ça, c'est que le policier avait raison : les journalistes n'en avaient que faire d'un petit trafic d'herbes quand ils pouvaient faire la Une des journaux avec cette histoire sordide de meurtre dans un hôtel luxueux et censé être sécurisé. Zachary devait à tout prix essayer autre chose, il devait sortir Cassie de cette histoire.

- Z : Avant tu ne t'énerves ? Et qu'est-ce que tu vas faire ? Nous tirer dessus peut-être ?

Le jeune homme savait très bien que le policier ne le ferait pas, puisqu'il n'y avait tout simplement aucune raison de le faire. Alors pour en venir doucement à bout de cette situation, Zachary commença par ouvrir la portière passager de son bolide afin d'indiquer à Cassie qu'elle pouvait monter son problème, tout en regardant le policier droit dans les yeux pour être sûr que ce bourriquet ne lui ferait aucun mal. Il n'avait aucun intérêt d'ailleurs, quand bien même Zachary n'aimait pas la violence, il ne laisserait personne faire de mal à la femme qu'il aimait, il en était tout simplement hors de question.

0

RP posté le

Cassie ne se fit pas prier pour entrer dedans. Au plus vite ils partiraient au mieux ce serait. Elle avait trouvé Zach mignon quand il l'avait défendu, et le fait qu'il paraisse aussi sûr de lui l'avait rassurée.

Le policier comptait les laisser partir, après tout il n'avait aucune raison valable de les retenir, et il n'avait pas le droit de fouiller la voiture sans justificatif.

?: On finira par arrêter de te courir après et te coffrer pour de bon gamin, dès que cette histoire de meurtre sera terminée on aura tout le temps qu'il faudra pour toi ne t'inquiète pas..

Il ne resta pas plus longtemps et retourna à l'hôtel, il avait déjà perdu assez de temps comme ça.

0

RP posté le

Une fois le policier partit et Cassie installée dans la voiture, Zachary s'y installa aussi côté conducteur et démarra son véhicule : direction l'entrepôt. Sur la route, il alluma l'autoradio afin d'avoir de la musique ce qui détendrait sans doute l'atmosphère. Il paraissait serein puisqu'en effet, personne n'avait été arrêté mais il n'avait pas du tout prévu que les choses allaient se passer cette façon.

- Z : Tu vois au final, il ne nous est rien arrivé, je n'avais pas raison ? Aucune raison de s'inquiéter ... Aucune. Et maintenant qu'on est sur la route, avec les sacs évidemment, on va aller vers l'entrepôt. Tu sais celui près de la décharge, normalement personne ne devrait nous embêter là-bas, enfin normalement parce qu'il y a toujours des morveux qui viennent squatter pour faire deux, trois graffitis sur les murs. Quoique ça fait longtemps quand même que je n'ai pas vu quelqu'un y mettre les pieds, il faut dire aussi que moi-même ça fait longtemps que je ne y suis pas allé ...

Le jeune homme roula à une allure assez rapide de peur qu'on le prenne en poursuite et parla beaucoup pour éviter un blanc, ce qui aurait été synonyme de malaise, du moins pour lui : s'il avait été seul, il aurait été sans doute moins stressé puisqu'il était habitué à ce genre de situation mais avec Cassie, les choses étaient différentes. Il se sentait responsable de ce qui lui était arrivé et elle lui en voudrait sûrement d'avoir tenu une promesse sans en avoir réalisé les conséquences.

0

RP posté le

Cassie était soulagée d'être partie de l'hôtel, ce policier était un vrai emmerdeur, mais ils étaient débarrassés de lui.

-C: Oui tu avais raison, ça s'est bien passé. Heureusement que tu étais là d'ailleurs! Je n'y ai jamais mis les pieds dans cet entrepôt, et même si des gens y vont on trouvera une bonne cachette de toute façon, et puis c'est grand un entrepôt.

Il parlait beaucoup et cela l'amusait, en plus ça tombait bien parce qu'elle aimait bien discuter avec lui, ils parlaient de tout et de rien sans retenue. De temps en temps elle chantonnait, quand une chanson qu'elle aimait bien passait à la radio. Elle ne se doutait pas qu'il culpabilisait car elle ne lui en voulait pas du tout, il ne lui était rien arrivé et puis tout ne se passe jamais exactement comme prévu.

0

RP posté le

Zachary s'était calmé et parlait déjà un peu moins. Il pensait arriver rapidement à l'entrepôt mais plus ils allaient vers leur destination, plus la circulation devenait dense. Les deux jeunes gens n'allaient pas arriver à l'entrepôt avant une heure au moins, ce qui était long. Très long. Au moins il avait l'intelligence d'avoir toujours à boire et à manger dans la voiture, enfin vu le nombre de fois qu'il s'en servait, cela lui semblait presque d'y trouver de la nourriture. Évidemment, il en proposa à Cassie, de toute façon il y avait assez de réserves pour tout un régiment.
0

RP posté le

Le visage de Cassie s'illumina quand il lui proposa à manger. Elle et la nourriture c'était une grande histoire d'amour. Elle mangea quelques biscuits et bu un coup. Ensuite elle ouvrit la fenêtre pour fumer et en proposa à Zachary. Le trajet allait être long mais heureusement il était avec elle, ça passerait plus vite comme ça. Elle le regarda un moment et se demanda s'il avait une copine, sans doute que oui vu comment il était mignon.
0

RP posté le

Il accepta la cigarette que lui proposa Cassie même si fumer au volant n'était pas une bonne idée, mais Zachary ne trouva pas la situation si grave puisque de toute façon, la circulation était quasiment à l'arrêt. C'est après avoir terminé de s'empoisonner qu'il jeta ce qu'il restait du tube en papier sur la route, et malgré cela, la voiture n'avait pas avancé d'un centimètre. Le jeune homme soupira, puis tourna la tête en remarquant que sa passagère le fixait, pensant avoir quelque chose dans les cheveux ou sur le visage, c'est par réflexe qu'il se regarda dans le rétroviseur mais ne vit absolument rien ce qui le perturba encore plus. Alors il lui demanda franchement :

- Z : Il y a quelque chose qui ne va pas ? J'ai un truc sur moi ? Laisse-moi deviner, j'ai une araignée dans les cheveux et tu ne veux rien me dire ? Franchement, tu sais très bien que je n'ai pas du tout peur des araignées. [Dit-il tout en se regardant une seconde fois dans le rétroviseur, juste au cas où]

0

RP posté le

-C: Non non tu n'as rien.. rien du tout, j'étais juste en train de réfléchir.. Pas d'araignée ni rien ..
Elle avait bien l'air bête maintenant, elle rougit un peu et ouvrit plus le carreau, pour prétexter qu'elle avait chaud. Elle regarda devant elle et n'osa plus tourner la tête vers lui de peur de passer encore pour une idiote.
-C: Il est encore loin l'entrepôt ?
Elle se détacha et passa sa tête par le carreau pour voir où ils étaient.
0

RP posté le

Il trouvait ça bizarre mais ne releva pas, après tout les femmes étaient tellement différentes du genre masculin. Elle le trouvait sans doute ringard, ou bien trop fils à papa/maman sans doute ... Celui qui pensait qu'il avait le droit de tout avoir et tout faire sans avoir aucun problème. Il n'était pas comme ça mais certains le pensaient, alors pourquoi pas elle ? Après tout il ne faisait pas partie du même monde quand bien même ils se fréquentaient assez souvent. Il l'aimait et ça c'était indéniable, un jour il devrait trouver le courage de le lui dire au risque de se prendre un râteau mais au moins il aura tenter. Pour l'instant, il ne tenta rien de stupide et agissait comme à son habitude envers Cassie :

- Z : Normalement en quinze minutes on y est, donc en soit il n'est pas très loin mais vu la circulation, on en aura pour au moins une demi-heure, une heure maximum ...

0

RP posté le

Elle se réinstalla mais ne s'attacha pas pour s'installer plus confortablement, comme de toute façon ça n avançait pas. Elle attendit patiemment d'arriver en etant perdu dans ses pensées. Elle le regarde de nouveau, d'une maniere moins insistante et tenta une manière assez subtile de lui demander sil avait une copine.
-C: Au fait je me demandais, tu vis chez tes parents ou tout seul ? Ou chez ta copine peut être ?
0

RP posté le

Zachary enleva aussi sa ceinture pour se positionner de façon à être face de Cassie afin de mieux lui expliquer les choses, il la voyait plus clairement comme ça et c'était aussi un moyen pour lui de mieux l'observer, chaque détail de son visage ... de son si beau visage.

- Z : Je vais te répondre honnêtement, je vis dans mon propre appartement, enfin "vivre", je bouge pas mal alors je n'y reste pas vraiment. Quand à mes parents, ils pensent toujours que je fais des études et sinon je n'ai pas de copine. Je te fais un schéma rapidement : mes parents voudraient que j'ai une copine qui est un compte en banque aussi élevé que le leur. Sauf que je ne me base pas ma relation sur la fortune alors ... à chaque ils ont réussit à faire partir la fille avec qui j'étais. Enfin bref, là n'est pas le sujet ... Et toi parles moi un peu de toi ma chère australienne.

0

RP posté le

Elle se tourne de façon à être bien en face de lui, elle l'écouta attentivement et hoch la tête quand il parlait.
-C: Je vois , c'est pas très cool d'avoir des parents comme ça, ça doit pas être évident pour toi surtout s'ils font partir tes copines.. Tu sais je n'ai pas eu une vie très palpitante jusque là alors je n'ai pas grand chose à raconter. Ma famille m'a adopté quand j'avais 3 ans, et je suis restée avec eux jusqu'à mes 22ans. Rien ne me plaisait vraiment là ou j'habitais, je navais pas réellement damis, et j'avais envie de changement alors je suis partie, et me voilà arrivée ici.
Elle navait pas beaucoup d'argent, assez pour vivre confortablement mais sans plus. Elle navait pas ses chances avec Zach, vu ses parents. Elle se surprit elle meme a penser ca.
0

RP posté le

C'est pour la raison qu'il avait évoqué précédemment que Zach ne présenterait jamais Cassie à ses parents, même en temps qu'ami, ils seraient capables de l'éloigner de lui. La circulation reprit légèrement son cours alors il redémarra la voiture mais ne mit pas sa ceinture pour une vitesse si faible - tout en continuant à parler à Cassie évidemment.

- Z : Pourquoi tu es partie ? Je veux dire, l'Australie quoi ... C'est un pays génial : il fait toujours chaud, les paysages sont magnifiques ... Et puis ta famille t'aimait non ? Je trouve ça un peu triste mais bon, chacun sa vision des choses n'est-ce pas ?

Au moment où il termina sa phrase, son téléphone sonna : c'était sa mère. Il décrocha en soupirant et prit un ton assez fils à maman, soudainement il eut une idée ; il allait présenter Cassie à ses parents en lui faisant croire que c'était sa petite amie, comme ça ils allaient lui proposer une grosse somme d'argent ce qui serait bénéfique pour elle mais bien évidemment, n'étant pas en couple, ils n'auraient pas à se séparer mais continueraient toujours à se voir de façon amicale. Il transmis l'initation à sa mère sans vraiment demander l'avis de Cassie, il trouvait son idée tellement marrante qu'il était certain qu'elle serait d'accord.

0

RP posté le

Enfin la circulation reprennait, mais elle ne se remit pas sa ceinture non plus. Elle s'apprêtait à lui répondre, mais elle ne parla pas pour ne pas le déranger pendant quil était au téléphone. Elle étaitd'accord avec lui, l'Australie était un très beau pays qui parfois lui manquait, comme sa famille, mais ele ne s'était jamais sentie chez elle la bas. Au moins ici elle avait son chez soi et une vie indépendante.

En entendant ce qu'il disait à sa mère elle le regarda et fronça ls sourcils. Pourquoi disait il cela ? Elle ne comprenait pas, il venait de lui dire que ses parents faisaient tout pour le separer de ses petites amies si elles n'étaient pas assez riches, et la il voulait la presenter elle, simple serveuse, en tant que petite amie ? Alors qu'ils n'étaient même pas ensembles ? Quand il termina son coup de fil elle lui demanda de lui expliquer.
0

RP posté le

- Z : Désolé si c'est un peu brutal ... Mes parents vont venir manger chez moi dans quelques jours, je compte sur toi pour venir et paraître la plus écœurante possible à leurs, comme ça ils te donneront une bonne grosse somme d'argent pour qu'on ne se voit plus, le truc qu'ils ne sauront jamais, c'est que l'on n'arrêtera jamais de se voir, n'est-ce pas ?

En posant la dernière question, Zachary regarda Cassie, quittant la route du regard pendant un instant ce qui lui valu un petit carambolage avec la voiture devant et n'ayant pas sa ceinture, il se mangea le volant en plein visage. Son premier réflexe fut de vérifier si Cassie allait bien. En tout cas, le conducteur de la voiture d'en face ne devait pas être très content puisqu'il sortit de sa voiture en criant et en prononçant des mots incompréhensible tant il articulait peu - sans doute à cause de la colère. Zachary sortit à son tour de la voiture pour s'excuser et essayer de calmer le jeu, décidemment cette journée n'avait été que rebondissements. Il finit par en avoir marre et cria encore plus fort que son interlocuteur, lui qui n'aimait pas la dispute, fut le premier surpris de cette réaction mais ce n'était pas pour autant qu'il arrêta.

0

RP posté le

-C: Euh d'accord oui .. Mais tu sais je n'ai pas forcément besoin de cet argent, alors ne te sens pas obligé comment dirai-je, d'arnaquer tes parents comme ça.. Et évidemment qu'on continuera à se voir.

Elle le regardait encore et ne vit pas qu'ils se rapprochaient de l'autre voiture. Ne s'étant pas rattachée non plus, elle se cogna aussi contre, mais rien de bien méchant. Elle vit l'autre conducteur sortir et crier comme un singe, et laissa Zach s'occuper de ça, pensant qu'il réglerai le problème calmement. Elle soupira lorsqu'elle le vit se mettre à crier aussi. Ils ne risquaient pas de réussir à faire grand chose comme ça. Décidément, il y avait toujours quelqu'un pour poser problème aujourd'hui. Elle sortit de la voiture pour essayer de raisonner les deux hommes, parce que sinon ils en auraient pour la journée.

-C: Aller calmez vous, c'est pas comme ça que vous allez régler votre problème. Ca ne sert à rien de s'énerver comme ça.

0

RP posté le

?. : Mademoiselle, retournez dans le véhicule, nous sommes en train d'avoir une discussion entre hommes alors je ne pense pas que vous devriez vous mêlez de ça.

Zachary resta bouche bée par ce qu'il venait d'entendre, il croyait entendre son père et cela lui était intolérable. Cet homme se pensait au dessus de tout le monde tout mais il ne le laisserait pas faire. Zach était responsable dans l'accident, il le savait mais si cet idiot commençait à faire sa tête de con, les choses ne pourraient pas bien se passer. Il écouta tout de même Cassie et n'entra pas dans le jeu de l'inconnu, il préféra retourner dans la voiture pour chercher un constat à l'amiable, après tout les choses pouvaient toujours se calmer si chacun y mettait du sien.
0

RP posté le

Cassie le regarda méchamment et maugréa dans ses dents, encore un idiot de première. Elle détestait les hommes comme ça.

"Une discussion entre homme" tu parles oui, pour régir comme ça c'est plutôt un gamin.

Elle lui aurait bien répondu, mais ça aurait été contradictoire avec ce qu'elle venait dire. Elle vit aussi que Zach c'était calmé et c'était déjà ça, lui au moins était raisonnable. Elle s'éloigna un peu pour fumer, mais ne retournerai certainement pas dans la voiture tout de suite, c'était aller dans le sens de cet idiot, mais au moins elle les laisserait faire tranquillement leur constat.

0

RP posté le

Zachary termina de remplir le constat avec l'autre abruti avant d'aller voir Cassie, le temps que l'accident eut lieu, la circulation s'était fluidifiée. Il s'excusa de la situation avant de la raccompagner jusqu'à la voiture qui malgré les dégâts, roulait toujours correctement. Le jeune homme redémarra son véhicule tape-à-l'œil puis reprit tout doucement la route. Il repensa à cet excès de colère qu'il avait eu, cela ne lui était jamais arrivé même avec ses parents ? Alors pourquoi maintenant ? Parce que Cassie était là ? Non, ce n'était pas possible, il l'aimait certes mais ne s'était jamais emballé pour une fille comme il l'avait fait quand bien même il aurait aimé remettre ce crétin macho à sa place. Cette situation l'avait rendu inconfortable et maintenant, il n'osait plus dire un mot de peur de paraître ridicule, cette fois-ci elle lui en voulait c'était plus que sûr et certain. Il avait tellement hâte d'arriver à l'entrepôt, d'ailleurs il fut rassuré en le voyant de là où il était, dans un peu moins de dix minutes, ils y seraient et il pourra enfin la laisser tranquille avec ses histoires.

0

RP posté le

Cassie le suivit pour retourner dans la voiture, et cette fois elle s'attacha. Elle n'en voulait pas vraiment à Zach, car c'était elle qui lui parlait alors qu'il conduisait et le déconcentrait. Mais bon pas la peine de s'en vouloir, ce qui est fait est fait. Elle avait été surprise de voir Zach s'énerver autant, lui qui paraissait si gentil. C'était sans doute par rapport à sa voiture, elle devait valoir une petite fortune, alors ce n'était pas cool de se la faire abîmer et surtout pas un abruti. Elle s'arrangerai pour l'aider à payer les réparations. Elle ne parla pas pendant le reste du trajet ne sachant plus trop quoi dire, elle avait hâte d'arriver à l'entrepôt.

0

RP posté le

Zachary continua de conduire jusqu'à la décharge, une fois arrivé, il prit la main de Cassie et la remercia puis s'excusa de tout ce qu'il s'était passé dans la journée. Il s'en voulait tellement qui lui proposa de rentrer avec sa propre voiture si elle voulait. Après tout il lui avait forcé un peu la main pour qu'elle le suive dans cette aventure et elle avait sans doute dit oui par politesse. Ils ne se connaissaient que depuis quelques mois mais il l'aimait déjà tellement qu'il ne prendrait pas le risque qu'il lui arrive quelque chose de mauvais. A partir de maintenant, il continuerait tout seul, il trouverait une bonne cachette pour ses plants en espérant que personne ne mette la main dessus cette fois. Après avoir expliqué ce qu'il ressentait à celle qu'il aimait, Zachary sortit de la voiture, s'étira un peu et alluma une cigarette. Quelle journée … Il en oublia presque le diner qu'il avait prévu avec ses parents et encore une fois dans lequel il avait embarqué Cassie. Quel con qu'il pouvait être des fois ...

0

RP posté le

Cassie remarqua qu'il avait l'air embêté, mais elle ne comptait pas repartir maintenant qu'elle etait là, elle resterait avec lui. Il avait beau leur arriver plein dennuis, rien de grave n'était survenu. Elle ne le laisserai sûrement pas là sans voiture. Et puis elle était bien avec lui. Elle sortit aussi de la voiture et ouvrit le coffre pour prendre les sacs.

-C: Ne t'inquiète pas ça va , arrête de t'excuser et allons trouver une cachette pour tes petits bébés.
0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>