La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Rp en duo

Scène libre : D.A.

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Derek s'était levé tôt, comme à son habitude, bien qu'il ne commencerait à travailler qu'en début d'après midi. La ville était calme en ce moment et il n'avait pas trop de soucis à se faire, c'était donc une période où il était assez détendu. Il décida d'aller déjeuner au Jockey, un petit bar où il avait l'habitude d'aller. La journée était belle et il y alla à pieds comme il n'habitait pas très loin. Une fois sur place il commanda un café et des toasts, qu'il dégusta tout en lisant le journal de la région comme le bar était très calme. Il le lisait principalement pour les faits divers afin de s'assurer que rien de grave ne se passait en ce moment. Il y vit qu'on parlait d'un meurtrier qui laissait une signature particulière, il se renseignerait là dessus plus tard, en attendant il passa un peu de temps au bar.

0

RP posté le

Cassie avait commencé son service en milieu de matinée, et à part les habitués elle n'avait vu personne d'autre. Lorsque Derek arrive elle lui servit son café et ses toasts, et comme le patron n'était pas là elle en profita pour s'en préparer un aussi. Elle s'occupa ensuite de quelques clients avant de voir une jeune femme arriver. Elle piqua sa curiosité car elle ne l'avait jamais vu ici. Elle l'observa un instant et la vit s'installer au comptoir pour lui dire:

-K: Une bière s'il vous plait.

Une bière a cette heure lui parut bien étrange, mais elle la servit sans rien dire.

-C: Voilà pour vous.

Elle débarrassa ensuite la table de Derek, qui était au téléphone et semblait inquiet.

0

RP posté le

Katherine ne remarqua pas la présence de Derek tout de suite, elle bu sa bière tout en continuant de fumer sa cigarette. Elle avait enfin trouvé la faille pour atteindre sa cible : sa femme. Si elle arrivait à le lui rappeler, cela lui permettrait de se rapprocher de lui et d'enfin atteindre son objectif. Elle reçu un sms d'un de ses patrons qui la félicita pour son travail rapide et appliqué ce qui la rassura de part le fait qu'elle sera bientôt payée - elle avait tellement hâte qu'on parle d'elle dans les médias, à moins qu'il marche encore au télégramme dans cette ville. Katherine s'adressa encore une fois à la serveuse, d'un ton froid et arrogant.

- K : La télé là-bas ... Pourquoi elle n'est pas allumée ? Les pourboires sont déjà assez élevés comme ça, si en plus on a la moitié du service ...

0

RP posté le

Cassie regarda la jeune femme et lui répondit en gardant son sourire, même si elle l'agaçait.

-C: Personne n'avait encore demandé pour qu'on l'allume, mais je m'en occupe tout de suite.

Elle alluma la télé et mit une chaîne d'informations, comme il y avait déjà de la musique dans le bar. Elle vit que Derek s’apprêtait à partir mais qu'il s'arrêta en chemin pour regarder la télé,et les quelques clients présent dans le bar avaient fait pareil. Elle fit donc comme eux et écouta, on y parlait déjà du corps retrouvé à l'hôtel, les nouvelles allaient vite dans cette ville. Tout le monde se mit à parler de ça.

0

RP posté le

Une fois la télévision allumée, Katherine fit comme tout le monde et regarda les infos. Elle feint parfaitement la comédie et se montra choquée de ce qui se passait, elle se mit à trembler légèrement et reposa sa bière.

-K : On dirait que ça ne s'arrêtera jamais ... La police ne fait donc rien ?

Si jamais un policier se trouver par hasard dans le bar, cela le ferait sans doute réagir et cela permettra à la jeune femme de récolter la moindre information sur sa cible. 50 000$, ça ne court pas les rues alors tout était bon à prendre, il fallait creuser chaque piste. Après avoir finit sa bière, elle commanda toujours avec le même ton quelque chose à manger sur le pouce, elle n'avait pas commandé à manger à l'hôtel pour ne pas attirer l'attention sur elle et ce pauvre bar était aussi l'endroit idéal pour se fondre dans la masse.

0

RP posté le

Derek se tourna vers la jeune femme, un poil agacé.

-D: Vous savez, la police fait ce qu'elle peut, une affaire comme celle là ne se résout pas en un claquement de doigts.

Il attendit que Cassie termina de servir la jeune femme avant de commander un café qu'il avala en un clin d’œil, il voulait se rendre sur les lieux du crime au plus vite. Il ne cautionnerait pas de telles choses dans sa ville, et comptait trouver l'auteur de ce crime le plus rapidement possible, avant qu'il ne recommence. Une fois son café terminé il enfila rapidement sa veste, prêt à partir.

0

RP posté le

C'est lorsque l'homme lui répondit que son rythme cardiaque commença à s'accélérer, c'était lui ... Cet homme ... la cible. Etait-ce une simple coincidence ou un signe du destin ? Peu importe, il ne fallait pas tarder, au moins elle savait qu'il travaillait dans cette ville ce qui facilitait grandement les choses. Katherine se dépêcha de terminer son assiette et de déposer un billet de 5$ mais sans dire au revoir. Elle sortit en même temps que Derek et fut assez proche de lui pour lui piquer son portefeuille et partit dans une direction opposée afin d'examiner plus précisément sa trouvaille : la photo d'une femme, sans doute la sienne ainsi que des papiers qu'on trouverait dans n'importe quel porte feuille (carte bancaire, photo d'identité ...). Elle le jeta ensuite, et en sachant que sa femme était son point faible, elle se ferait passer elle aussi pour une victime en essayant de ressembler à la décédée. Son plan allait marcher, il ne fallait plus que Derek rentre au commissariat et le plan pourrait démarrer. Cette idée lui provoqua un sourire malsin.

0

RP posté le

Il se dépêcha de quitter le bar et ne remarqua même pas qu'on lui avait volé son porte-feuille tant il était pressé. Il rejoignit l'équipe déjà sur place à l'hôtel et recueillit toutes les informations que la scène de crime voulait bien donner. Il avait déjà vaguement entendu parler de ce tueur qui laissait ce petit mot dans la bouche, mais n'en connaissait pas encore assez sur lui. Peu importe, il ne laisserait plus une telle chose arriver dans sa ville. Il retourna rapidement au commissariat afin de faire des recherches complémentaires et de monter un dossier avec tout ce qu'il avait. Il commençait à être sur les nerfs.

0

RP posté le

Zachary entra dans le bar et vérifia qu'aucun policier ne s'y trouvait avant de s'installer au comptoir. Ce n'est pas qu'il n'aimait pas les flics - c'étaient de bons petits gars - mais il préférait les éviter. Il alluma un pétard et commanda un café puis s'adressa à la serveuse qu'il connaissait bien d'ailleurs tout en lui tendant un bédo.

- Z : Dis Cassie, tu en veux un ? Tu as l'air fatigué, tu verras ça va te remettre sur patte en un rien de temps, et comme je suis un mec sympa, je te l'offre pour cette fois

Il termina sa phrase par un petit clin d'oeil.
0

RP posté le

Cassie lui servit son café et soupira en souriant, mais ne se fit pas prier pour le prendre et le mettre dans sa poche. Ce genre de choses ne se refusaient pas après tout.

-C: Tu ferais bien de faire plus attention aux endroits où tu fumes ça Zach.. Mais tu as de la chance c'est calme aujourd'hui.

Elle lui fit aussi un clin d'oeil et ne lui fit pas payer son café, même si ce n'était pas grand chose.

0

RP posté le

Zachary remercia Cassie pour le café et continua à fumer, puisque n'étendant pas crier, il en déduit que le patron n'était pas là et que par conséquent il pouvait bien se faire plaisir. La télévision étant encore allumée, et les infos se répétant sans cesse, il parla justement de ce qu'il s'était passé dans la matinée. La situation l'attristait, non à cause du décès d'un homme, mais pour bien tout autre chose.

- Z : Tu vois cet hôtel là ... J'avais une petite culture dans la chaufferie, bien sûr le mécanicien était d'accord parce que je lui en filais un peu pour gratos ... Et bien maintenant à cause de cette affaire sordide, les flics vont faire une perquisition dans tout l'hôtel et je pourrai dire au revoir à mes belles petites plantes. Le pire dans tout ça c'est que je vais prendre de l'argent et des clients.

Le jeune homme soupira avant de finir son café et de continuer à fumer, il voudrait tellement récupérer ses plants mais certains policiers l'avaient déjà dans le collimateur. Soudainement une idée lui vint en tête. Il regarda Cassie avec un air enthousiaste et tellement fier de son idée qu'il était convaincu que cela marcherait.

- Z : Et toi ? Ca te dérangerait d'aller m'en récupérer ? Juste quelque uns, un ou deux par exemple ? Les flics ne te connaissent pas, tu ne vas pas paraître suspecte. Et puis franchement si tu te fais attraper, vu t'as petite bouille ils vont vite te relâcher, avec cette histoire de meurtre ils trouveront ça moins grave de voir quelqu'un avoir un peu d'herbe sur lui non ?

0

RP posté le

Tant que le patron n'était pas là et que qu'il ne dérangeait pas les autres clients, Cassie ne lui disait rien et le laissait fumer tranquillement. Elle le regarda et haussa les épaules.

-C: Tu n'as qu'à en faire pousser ailleurs que dans cet hôtel.

Elle continua ensuite son travail, en nettoyant le bar et en débarrassant quelques tables. Elle fut surprise de le voir aussi enthousiaste.

-C: Moi ? Aller chercher tes plantes? Comment je vais transporter ça? Je n'ai pas vraiment envie de m'attirer des ennuis tu comprends..

Elle n'était pas super fan de l'idée de Zach mais elle avait bien vu qu'il paraissait embêté à l'idée de perdre sa marchandise. Mais elle se dit que non, elle n'irait pas. C'était trop risqué.

0

RP posté le

- Z : Et bien tu prends un sac poubelle non ?Je t'en file si tu veux ... Après si tu ne veux pas je comprendrai ... C'était une idée stupide, désolé.

Même si Cassie lui avait offert le café, il lui donna quand même un pourboire pour son sourire et sa gentillesse. Son accent australien le faisait toujours sourire et il savait qu'il pouvait compter sur elle, mais là elle avait raison, c'était sans doute risqué. Il irait lui-même parce que tout simplement il y en avait pour des centaines d'euros et que sans ça, il aurait sans doute du mal à payer sans loyer. Vu qu'il n'avait rien d'autre à faire, il resta encore en bar, et à commander d'autres boissons afin d'avoir un prétexte pour rester. Parce qu'en réalité, son "petit kangourou", comme il aimait la surnommer en secret, lui plaisait beaucoup. Le truc c'est qu'avec son côté rigolo, il avait du mal à être prit au sérieux et craignait donc de se prendre un râteau catégorique, et puis, vu comment elle était jolie, Cassie devait sans doute avoir un petit ami bien qu'elle n'en parlait jamais. Il continua de rêvasser dans son coin, en rêvant tantôt à ses herbes perdus et tantôt à son amour inaccessible.

0

RP posté le

Bien qu'elle s'était dit qu'elle n'irai pas, elle continua d'y réfléchir un moment. Elle aimait bien Zach, elle le trouvait très gentil, mais surtout très mignon mais ce n'était pas le genre de garçon à s'intéresser à une serveuse, bien qu'il s'entendait bien tous les deux. Elle se dit qu'il serait embêté si elle ne l'aidait pas et rumina encore un bon moment, et finalement, elle se dit qu'en effet elle ne risquait pas grand chose. Et puis si elle se faisait arrêter elle pourrait toujours faire les yeux doux à Derek pour qu'il la laisse repartir. Elle savait qu'elle était trop gentille mais retourna voir Zach en souriant.

-C: Je termine à 14h, je compte sur toi pour me ramener tes sacs poubelles..

0

RP posté le

Son regard s'illumina à cette nouvelle, il ne pensait pas du tout qu'elle accepterait quand même il espérait qu'elle le fasse. D'une façon presque automatique, il passa au dessus du comptoir et la serra dans ses bras de façon amicale. Qu'est-ce qu'elle sentait bon ...

- Z : Tu sais quoi ? T'es vraiment la meilleure, compte sur moi pour les sacs poubelles ... Et tu auras la moitié de mes ventes sur ces plans. Vraiment tu le mérites, je te jure.

Il sortit du bar et partir en courant jusque chez lui, prit des sacs poubelles et un plan de l'hôtel puis retourna au bar toujours en courant. Une fois arrivé, il était essoufflé mais avait tout ce qu'il fallait, il posa ce qu'il avait prit sur le comptoir et s'assit afin de reprendre son souffle.

- Z : Voilà, normalement il y a tout ce qu'il faut, de toute façon je ne serai pas très loin et tu pourras m'appeler si jamais il y a un problème.

0

RP posté le

Elle était contente de voir à quel point ça lui faisait plaisir, mais fut quand même surprise par sa réaction. On aurait dit un enfant à qui on offrait un cadeau, ce qui la fit sourire. Elle n'eu pas le temps de lui répondre tellement il était pressé mais elle attendit qu'il revienne.

-C: Je n'ai pas besoin de la moitié de tes ventes tu sais, je fais ça pour te rendre service, alors tu peux tout garder.

Elle regarda quelques instants le plan avant de la plier et de le mettre dans sa poche, et elle rangea les sacs poubelles derrière le comptoir.

-C: Je m'occupe de ça dès que j'ai fini de travailler.

0

RP posté le

- Z : Laisse moi quand même d'offrir un petit quelque chose, c'est normal près tout.

Cassie était vraiment une fille bien, beaucoup trop bien pour lui, mais ce n'était pas l'avis de tout le monde. Il entendait d'ici les remarques incessantes de ses parents qui -s'ils savaient la vérité - considéreraient Cassie comme une pauvre petite serveuse venue de l'étranger qui vole le travail des honnêtes citoyens américains. Ce qu'ils ne comprendraient sans doute pas, c'est qu'elle avait ce travail parce que personne d'autre n'était assez compétent pour la concurrencer, ou parce que personne d'autre n'avait postulé mais ça c'était tout autre chose. Les parents de Zachary vivaient dans un monde éloigné de la réalité, ils ne voyaient que par l'argent, l'ambition et le travail. Ce qui ne correspondait pas du tout au jeune ni à son mode de vie. C'est pour ça qu'il ne leur parlera jamais de Cassie, parce qu'ils feraient tout pour les éloigner le plus possible, quitte à détruire la vie de cette dernière. Il avait déjà vu ça avant avec quelques-unes de ses ex- bien qu'il ne les a jamais autant aimé que la serveuse, aucune d'entre elle n'avait mérité ça.

Il continua à ressasser des idées comme celles-ci tout en regardant Cassie travailler en se forçant à ne pas la regarder comme un bêta, et attendit la fin du service de cette dernière - soit 14h. Il n'avait rien d'autre à faire de toute façon.

0

RP posté le

-C: Ne te sens pas obligé de m'offrir quelque chose, mais tu pourras toujours m'emmener boire un verre une prochaine fois..

Elle lui fit un clin d'oeil et retourna travailler, loin de se douter tout ce qu'il pensait d'elle. A la fin de son service elle alla se changer, récupéra les sacs poubelles et retourna le voir.

-C: Une fois que j'ai tout récupéré, je te les amène où? Chez toi? Ou tu préfères un autre endroit?

0

RP posté le

Il se leva de son tabouret précipitamment, comme un enfant allant faire un tour de manège pour la première fois de sa tendit, une fois debout il montra ses clefs de voiture à Cassie avant de lui raconter son plan.

- Z : Je serai garé dans une ruelle pas loin de l'hôtel, en général il n'y a personne qui emprunte ce passage donc on risque d'être tranquille. Si jamais tu ne peux pas passer par l'entrée principale, rentre par les portes réservées au personnel, la moitié viennent de l'étranger donc il ne poseront pas de question. Après tu vas jusqu'à la chaufferie et si jamais le mécano est là, dis lui que c'est moi qui t'envoie, c'est pas un méchant gars mais il est un peu simple d'esprit et ne comprend pas tout ce qu'on lui dit. Une fois que tu as mit mes petits bébés dans les sacs, tu ressorts par là où tu est entrée, tu deviens à la voiture et hop ! ni vue, ni connue le tour est joué.

Par contre, Zachary était tellement habitué à ne s'être jamais fait prendre dans cet hôtel qui oublia de préciser qu'il y avait des caméras, étant convaincu qu'elles ne filmaient rien et qu'elles était purement factices. Quand au lieu où le jeune homme replacerait ses plants, il avait imaginé pouvoir les mettre dans un lieu difficile d'accès et où régnait une odeur assez repoussante pour pouvoir tout le courage aux plus valeureux essayant de s'y aventurer. Zachary n'était pas si courageux que ça mais il n'avait simplement pas le choix, et puis il savait que personne n'y mettrait les pieds donc ne prenait pas tant de risque que ça. Il indiquerait le lieu à Cassie sur la route, il devait d'abord bien la briefer sur ce qu'elle devait faire.

0

RP posté le

Elle sourit encore en le voyant comme ça, c'était vraiment un enfant.

-C: Vu comment tu me l'annonces, ça ne m'a pas l'air très compliqué. Il y en a combien dans la chaufferie? Et elles sont où exactement?

Finalement le plan de Zachary ne lui paraissait plus aussi risqué qu'elle avait pu le penser. Elle se fonderait parfaitement parmi les employés, et personne ne la suspecterai de ressortir d'un hôtel avec de simples sacs poubelles, même si elle se doutait que la surveillance de l'hôtel avait été renforcée suite au meurtre. Elle sortit une cigarette et l'alluma et lui en tendit une, en attendant la suite de ses explications.

0

RP posté le

Zachary prit la cigarette que lui tendait Cassie et l'alluma avant de répondre à sa question :

- Z : Il doit y en avoir quatre ou cinq, pas plus. La chaufferie n'est pas très grande, ce qui est étonnant pour ce genre d'hôtel mais tu verras, il y a une sorte de placard électrique mais ça n'en pas un. Tu l'ouvres et normalement c'est là que tu les trouveras, mais ce sont encore de jeunes pousses alors fais attention s'il te plait. Enfin ... je sais que tu le feras. Tu verras, en moins de dix minutes l'affaire sera bouclée et personne n'en saura rien. Et puis de toute façon il y a ton petit ami qui peut te couvrir si jamais tu te fais attraper ... Comment il s'appelle déjà ? Derrick ? Drake ?

En réalité il connaissait parfaitement son nom : Derek. Ce beau gosse qui a l'air d'être parfait faisait baver toutes les filles du coin. Quel casse-pied celui-là ... Il avait déjà saisit pas mal de ces plants et l'avait arrêté quelque fois mais le jeune homme évitait à chaque fois la prison tout simplement parce qu'il en avait les moyens : comme quoi ses parents pouvaient servir à quelque chose des fois, et cela agaçait fortement les forces de l'ordre.

Il marcha avec Cassie jusqu'à sa voiture qui ne passait pas tout le temps inaperçue, enfin, "une voiture" : c'était un 4x4, Chevrolet rouge. Le genre de voiture qu'aucun criminel ne voudrait de par trop-plein de visibilité mais Zach avait fait exprès de prendre se genre de voiture, encore une fois pour narguer les policiers qui n'arrivaient pas à le rattraper lors de petites courses-poursuites pas bien méchantes.

- Z : Alors tu es prête ?

0

RP posté le

-C: Je prend note, et ne t'en fais pas je vais faire attention à tes petits bébés. Il s'appelle Derek, et tu as raison, il pourra sûrement me tirer d'affaire si je m'attire des ennuis. D'ailleurs ce n'est qu'un ami, pas mon petit ami.

Elle le suivit et termina sa cigarette avant d'arriver à sa voiture. Elle l'avait déjà aperçu quelques fois, mais elle l'impressionnait toujours autant, elle qui n'aurait jamais les moyens de se payer ce genre de véhicule. Elle avait déjà bien eu du mal à se payer une pauvre voiture. Elle ressortit le plan de l'hôtel pour être sûre du chemin à prendre avant de dire en souriant:

-C: Je suis prête oui.

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>