La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Rp en duo

Scène libre : Fin de contrat

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

[BLA BLA BLA]

En se réveillant, Katherine pensait se trouver dans son appartement, dans son lit, au chaud. Mais au lieu de ça, la jeune femme se trouvait dans un endroit qu'elle ne connaissait pas. La pièce était blanche - enfin c'était relatif puisque la crasse présente dans tous les coins avait effacée la blancheur anciennement présente - et envahie d'une odeur pire que celle que l'on pourrait trouver chez le domicile d'un alcoolique qui se serait uriné dessus (mais en pire). L'ampoule au plafond clignotait et avait une luminosité assez faible, il n'y avait aucune fenêtre apparente.

Sa tête lui tournait encore un peu et les blessures de la veille n'arrangeaient rien. Où était-elle ? Et pour quelles raisons ? Ca, elle avait sa petite idée en tête : sans doute des mouchards avaient été placés chez elle avant qu'elle emménage dans son appartement et ses clients savaient qu'elle avait donné des informations capitales et plus que confidentielles à Derek. Ce dont elle était sure par contre, c'est ce que si sa théorie s'avérait vraie, alors elle allait y passer bientôt et pas dans les meilleurs conditions que l'on pouvait imaginer.

C'est en voulant se lever que Katherine remarqua qu'elle ne pouvait pas aller bien loin : en effet, sa cheville était prisonnière d'une chaine reliée au mur ce qui l'empêcha d'aller bien loin. Elle était dans la merde et devait se calmer si elle voulait trouver une solution afin de sortir de cet endroit, de toute façon elle trouvait toujours une solution alors il n'y avait pas de quoi paniquer.

0

RP posté le

Derek se réveilla avec un horrible mal de crâne. Il mit un moment avant de comprendre qu'il ne se trouvait plus chez Katherine. Il se souvenait s'être endormi dans le canapé avec bien du mal, et il n'aurait pas dû. La situation lui échappait un peu, il pensait avoir gagné la confiance de Katherine après de longues discussions, alors que faisait il ici? Il regarda plus attentivement autour de lui, mais l'endroit était dépourvu de toute chose, malgré l'odeur persistante de pisse. L'aurait-elle encore une fois drogué et amené ici? Il en douta un peu mais n'exclu pas cette possibilité.

C'est en entendant un bruit de chaîne qu'il se retourna, la pièce était très longue et il vit Katherine à l'autre bout. Ce n'était donc pas elle qui l'avait enlevé encore une fois. Il remarqua qu'il était également attaché mais au poignet. Quel idiot il faisait de ne pas l'avoir vu plus tôt. La chaîne était fixement attachée au mur et ses tentatives pour l'en défaire furent vaines.

0

RP posté le

Katherine n'avait pas vu Derek non plus, trop concentrée pour trouver une solution afin de s'échapper. Cependant, les chaînes ne possédaient aucune serrure, comme si elles avaient été soudés autour de sa cheville - aucun moyen de l'enlever apparemment, enfin pas directement. Une petite trappe à égale distance de Katherine et Derek s'ouvrit et une arme glisse jusqu'au milieu de la pièce. C'est donc en suivant l'arme des yeux que la jeune femme aperçu Derek de l'autre côté. Il n'y avait pas besoin de dire quoi que ce soit que Katherine comprit ce qu'il fallait faire : l'un d'entre eux devait mourir si l'autre voulait espérer s'échapper (tout simplement parce l'un en avait trop dit, et que l'autre en savait trop). Sur ce point là, elle n'aurait aucune pitié alors elle courut vers l'arme en espérant pouvoir l'attraper mais c'était sans compter sur la longueur trop courte de la chaîne. Elle n'allait certainement pas mourir ici et maintenant.
0

RP posté le

Derek se mit également à courir vers l'arme dès qu'elle apparut. Il ne comptait pas se laisser tuer par Katherine dans cet endroit miteux. Il ne se fit couper net dans son élan par la chaîne qui était trop courte ce qui par la même occasion lui fit mal à l'épaule. Il essaya néanmoins de l'attraper en en tendant le plus possible son bras. Il ne tuerai pas Katherine mais valait mieux assurer sa propre survie avant tout.

Décidement, cette femme ne lui apportait que des problèmes. Il se demanda qui était derrière tout ça et qu'elles étaient ses intentions. Ni lui ni elle ne semblait pouvoir atteindre cette arme alors pourquoi cette apparition soudaine ? Il arrêta d'essayer d'atteindre l'arme et regarda Katherine dans les yeux, sans un mot.

0

RP posté le

Katherine essaya encore d'attraper l'arme tout en regardant Derek aussi. C'était sans doute son billet de sortie alors elle ne le laissera pas filer entre les doigts, mais bout de bonnes vingt minutes d'acharnement, elle arrêta. Elle s'assit contre le mur tout en regardant toujours Derek - et maintenant ? Qu'est-ce qu'ils allaient faire ? Ils ne pouvaient pas s'entre-aider de part le distance qui les séparait et en même temps ce n'était pas le but alors il était tout les deux coincés. Mon Dieu qu'est-ce qu'elle avait envie d'une cigarette … Mais bon, ce n'était pas vraiment le bon moment pour penser à ce genre de chose, par conséquent, elle devait se concentrer sur comment sortir de cet endroit mais c'était impossible puisqu'elle avait l'impression que la température augmentait de plus en plus, ce qui l'énerva et l'empêcha de penser correctement. Cette croissance soudaine de température lui surprit, sachant qu'en général dans ce genre de pièce la température était plutôt froide. Sans doute une autre idée ingénieuse de ces maudits clients insatisfaits.

Plus les minutes passaient, plus son énervement s'intensifiait et ça se n'était pas vraiment la bonne idée mais cet énervement lui donna encore de l'espoir pour récupérer l'arme mais lorsqu'elle tenta une nouvelle fois, elle pu l'effleurer du bout des fois et c'est lors de ce mince contact qu'elle sentit une violente douleur au niveau de sa cheville et lorsqu'elle tourna le regard vers l'origine de cette douleur, elle vit du sang couler de sa cheville : des pointes étaient sorties de l'anneau la retenant et étaient assez longues pour aller jusqu'à l'os. Au moins les choses étaient claires : à chaque fois qu'il y avait un contact avec l'arme, il y a aurait un châtiment non mortel mais assez douloureux pour qu'on s'en souvienne. Ca, elle l'avait comprit mais en était-il autant pour Derek, parce que dans tout les cas, elle ne lui dirait rien qui puisse l'aider à s'échapper. Comme à son habitude, c'était elle avant tout.

0

RP posté le

Derek observa l'environnement autour d'eux. A l'allure de la pièce, le bâtiment devait être abandonnée depuis une bonne paire d'années. Il devait réfléchir vite pour trouver une solution. Il commença à analyser la situation, une arme se trouvait au milieu de la pièce, et Katherine et lui se trouvait à l'opposé l'un de l'autre. Ils avaient déjà du mal à atteindre cette arme, alors comment feraient-ils pour s'entre tuer ? C'était impossible, à moins que lorsque l'un d'eux l'attrape on le détache. Mais cette idée lui paraissait compliquée, étant donnée que les chaînes semblaient soudées. Il ne saisissait pas encore, mais une chose était sûre, il ne laisserait pas Katherine le tuer même si elle entrait en possession de cette arme.

Cependant, il n'essaya toujours pas de l'attraper, quelque chose lui échapper et avant toute tentative d'évasion il devait trouver ce que c'était. De toute façon ils étaient trop loin pour l'attraper, enfin c'est ce qui lui semblait.

0

RP posté le

Katherine avait prit énormément sur elle pour ne montrer aucun signe de douleur, et pourtant, ça faisait un mal de chien. Elle se demanda quels autres sortes de pièges pouvaient bien avoir été installés dans la pièce mais pourtant, cette question ne l'arrêta pas à vouloir récupérer l'arme, quitte à souffrir encore un peu, cela valait le coup si elle voulait sortir d'ici. La jeune femme réessaya encore une fois d'attraper l'arme et l'effleura du bout des doigts une seconde fois mais cette fois-ci, le châtiment fut plus douloureux encore : par un mécanisme dont elle ignorait le fonctionnement, Katherine vit la chaîne autour de sa cheville se resserrer, et grâce au pics encore présents dans sa cheville, cette partie de son corps commença à être broyée. Cette fois-ci, le cœur de Katherine se souleva et elle ne put s'empêcher d'exprimer la douleur qu'elle ressentait, si elle devait sortir d'ici, elle était certaine de ne pas pouvoir se déplacer correctement.

Elle abandonna alors un instant l'idée de récupérer l'arme pour se concentrer sur les possibilités existantes de pouvoir enlever la chaine en oubliant que Derek était présent dans la pièce aussi, de toute façon il ne lui était d'aucune utilité, il ne lui avait jamais été utile et de par la colère qui montait en elle, l'accusa mentalement du fait d'être coincée ici, enfin plutôt emprisonnée. Elle se promit de ne pas l'aider si elle avait l'opportunité de sortir rapidement.

0

RP posté le

Derek observait Katherine et finit par remarquer qu'elle était blessée à la cheville, et pas qu'un peu. Il se demanda ce qui avait provoqué ces blessures. Il y avait sans doute un mécanisme dans ces chaînes qui se déclenchait selon les désirs de quelqu'un. Mais qui ? Il regarda attentivement la chaîne autour de son poignet mais ne décela rien d'anormal, il ne trouva pas de " faiblesse" non plus.
Il se pencha de nouveau vers l'arme et réussit tant bien que mal à la toucher, mais sans réussir à l'attraper. Il comprit à ses dépends ce qui déclenchait larrivée des pics et recula d'un bon en se tenant le poignet, il grommela dans ses dents.
-D: Tu vas me dire ce qu'on fout ici ?
0

RP posté le

- K : Non mais tu penses vraiment que si je le savais, je serais dans la même situation que toi ? J'ai des doutes mais je ne suis sûre de rien alors sache que je n'en sais pas plus que toi crétin …

? : Bonjour à vous deux, on va jouer à un jeu ...

Une voix trafiquée la coupa dans sa phrase, cette voix venait de haut-parleurs placés dans les recoins de la pièce, cependant de par le changement effectuée dessus, il était difficile de savoir qui était réellement la personne qui s'adressait à eux. Mais ce que Katherine savait par contre, c'est qu'elle tuerait ce fils de **** dès qu'elle sortirait, parce que oui, elle sortirait même s'il fallait perdre un pied pour ça …La jeune femme sentit la colère montait peu à peu en elle, ce qui n'était pas une bonne chose puisqu'en plus de la douleur, le fait de s'énerver n'arrangeait en rien la situation et l'empêchait souvent de se concentrer. Durant sa jeunesse, le vieux l'avait préparé à différente situations dont elle avait toujours su faire face et même si le cas de figure actuel n'était pas quelque chose qu'elle aurait imaginé se produire un jour, elle devait être capable de pouvoir s'en sortir. Non. Elle était capable de s'en sortir, et Derek allait l'aider même si ce dernier devait y laisser sa propre vie, cela l'importait peu puisque dans tout les cas, elle avait toujours réussit à s'en sortir en se concentrant uniquement sur sa personne, tant pis pour les autres. Si Derek mourrait, ce n'était simplement q'un dommage collatéral.

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>